Le programme des conférences de 2022

Covid 19, 1000 premiers jours
et après…

« LES SIGNES ASSOCIES A LA PAROLE : PARTIE 1 »
1
09H30 10H30

Découverte de l’outil - Le bébé a besoin, pour s’épanouir, s’attacher et se construire, de communication. Il peut, durant la période préverbale se sentir limité
par le manque de moyen pour s’exprimer, pour parler de lui : ses besoins, ses goûts, ses émotions. Le bébé est un être qui développe naturellement une communication non-verbale riche et en particulier une gestuelle qui lui permet de conceptualiser et de se faire comprendre de son entourage. Il est possible, à l’aide de signes issus de la Langue des Signes Française de lui proposer un moyen de communiquer à sa portée pour soutenir sa compréhension et développer d’avantage, avec des bases solides, ses compétences langagières.

Isabelle COTTENCEAU
Formatrice depuis 12 ans, Isabelle a fondé « Eveil et Signes », un organisme de formation qui fédère 80 animateurs sur toute la France. « Eveil et Signes » accueille les familles dans les ateliers ludiques pour permettre aux familles de découvrir les signes à travers des histoires, des comptines et des jeux. Pour les professionnels, Isabelle anime des conférences et des formations spécifiques pour les accompagner dans la mise en place de l’outil dans leur pratique. Elle est également auteure d’une dizaine d’ouvrages.
« LES SIGNES ASSOCIES A LA PAROLE : PARTIE 2 »
2
11H30 12H30

Mise en place de l’outil – L’outil « Signes associés à la parole » n’est pas une méthode d’apprentissage qui viserait à enseigner aux enfants des signes ou la langue des signes. Il s’agit plutôt d’un outil dont les professionnels peuvent disposer dans leur boite à outils pour accompagner les enfants accueillis. Doté d’un mode d’emploi précis, il convient de connaitre les règles d’or de la mise en place de celui-ci au sein d’une structure petite enfance afin d’éviter les dérives potentielles. Les Signes associés à la parole deviennent alors un outil solide pour accompagner l’enfant dans la reconnaissance de ses ressentis et dans sa construction identitaire, avec respect et bienveillance.

Isabelle COTTENCEAU
Formatrice depuis 12 ans, Isabelle a fondé « Eveil et Signes », un organisme de formation qui fédère 80 animateurs sur toute la France. « Eveil et Signes » accueille les familles dans les ateliers ludiques pour permettre aux familles de découvrir les signes à travers des histoires, des comptines et des jeux. Pour les professionnels, Isabelle anime des conférences et des formations spécifiques pour les accompagner dans la mise en place de l’outil dans leur pratique. Elle est également auteure d’une dizaine d’ouvrages.
LE DESSIN D’ENFANT, DE LA CRÈCHE À LA MATERNELLE
3
14H00 15H00

Le dessin évolue chez tous les enfants en passant par les mêmes étapes, donnant à voir comme un film de la maturation de l’enfant, des premiers gribouillis de la deuxième année au bonhomme féminin ou masculin à la veille de l’entrée à l’école primaire. Le dessin vient de l’intérieur, il surgit. Copier ne sert à rien.
Les différentes étapes de l’évolution du dessin sont étroitement intriquées avec celles du développement moteur et des interactions précoces de l’enfant.
Dessiner fait du bien à l’enfant, l’aide à comprendre ce qui lui arrive, à se connaitre. Le dessin est un dialogue de l’enfant avec lui-même et avec son entourage.

Anne LORIN
Pédopsychiatre et psychothérapeute. Après un exercice en CHU et en libéral, elle exerce en centre médico-social auprès d’enfants et d’adolescents présentant des troubles du comportement.
LES CRISES DES TOUT-PETITS : QUOI DE NEUF EN 2022 ?
4
15H30 16H30

Le sujet est rebattu mais la chose très présente. Y a-t-il vraiment du nouveau ? L’écoute du point de vue de l’enfant croisée avec les apports des neurosciences du développement ouvrent des perspectives nouvelles.
La compréhension de la crise, déclenchée par un stress ou une frustration qui active l’amygdale, centre d’alerte du cerveau.
La sortie de la crise par la connexion émotionnelle de l’adulte avec l’enfant, grâce à l’empathie.
La prévention des crises, par l’analyse du point de vue de l’enfant sur le motif de la crise ; la pose d’un cadre éducatif clair et tenu ; alternative à la punition, la réparation qui développe l’estime de soi et la prise en compte du point de vue de l’autre pour des relations harmonieuses.

Anne LORIN
Pédopsychiatre et psychothérapeute. Après un exercice en CHU et en libéral, elle exerce en centre médico-social auprès d’enfants et d’adolescents présentant des troubles du comportement.

INVITATION GRATUITE SUR INSCRIPTION

POUR L’OBTENTION DE VOTRE BADGE, IL SUFFIT DE : Vous inscrire et inscrire votre personnel grâce à notre formulaire. Le nombre de places étant limité, un maximum de 4 inscriptions dont 2 GRATUITES par structure est autorisé.

S'INSCRIRE

EXTRAITS VIDÉOS : Découvrez des extraits vidéos de certains intervenants.

VOIR LES VIDÉOS